La révolution des corps

25,59 €

Décroissance et croissance staturale des habitants des villes et des campagnes en France, 1780-1940
Laurent Heyberger
Format 16 x 22 cm / 752 pages

Télécharger la fiche ouvrage

Version choisie :
Quantité
Derniers articles en stock

Laurent Heyberger étudie la stature moyenne des conscrits français, considérée comme indice de développement humain. Il découvre que l’évolution des « niveaux de vie biologiques », apparemment lisse au niveau national, recouvre des évolutions régionales contrastées voire heurtées entre 1780 et 1940. Le xixe siècle oppose avec netteté la ville industrielle naissante aux campagnes (diminution dans certains terroirs, développement dans d’autres). Le xxe siècle réserve d’autres surprises : convergence entre régions, diversification entre professions mais maintien des inégalités sociales. Cette étude d’histoire anthropométrique, impressionnante par la masse des données mobilisées (298000 dossiers individuels) et par l’originalité de la démarche, renouvelle les études portant sur les niveaux de vie en France. Elle dévoile aussi la face cachée de la révolution industrielle.

Références spécifiques

isbn
978-2-914279-19-2