La technologie au risque de l’histoire

20,85 €

Sous la direction de Robert Belot, Michel Cotte et Pierre Lamard
Laurent Heyberger
Format 16,5 x 25 cm / 454 pages

Télécharger la fiche ouvrage

Version choisie :
Quantité

Le fait technologique qui est au coeur de notre modernité et favorise le décloisonnement des savoirs actuels, mérite de retenir l’attention des sciences sociales et humaines. Pour l’historien, il n’y a pas d’objet de recherche impur. Tout appartient à l’histoire : la machine à laver comme la mobylette, l’hélium comme les procédés Pal/Secam... Contrairement à un préjugé courant, l’individu demeure l’acteur fondamental du choix technologique. Cet ouvrage est une invitation à se démarquer de l’opinion com- mune qui regarde l’acte technique comme la simple résultante de différentes formes d’assujettissement. En se rapprochant de la complexité du réel, l’histoire des techniques peut prétendre à une vraie démarche d’investigation au coeur de l’action humaine.

Références spécifiques

isbn
978-2-914279-00-0